Eh non, perdu, on ne va pas causer immobilier & Réalité Augmentée ce mois-ci.

À la place, on va se fendre d’un petit billet pour vous parler d’un projet qui nous tient particulièrement à cœur : la création d’un catalogue papier pour Soleo !

C’est peut-être moins impressionnant qu’un projet de RA pour un groupe immobilier, mais pour nous, c’est un projet d’envergure, un beau défi qu’on va relever manches retroussées.

On vous explique les tenants et les aboutissants ? Alors c’est parti.

Qui est Soleo ?

Il faut bien commencer par le commencement 😄

Soleo, c’est une (grosse) entreprise spécialisée dans la gastronomie à destination des professionnels (donc, vous l’aurez compris, ils font de la vente en gros). De très nombreux produits figurent sur leur catalogue – viande, charcuterie, crèmerie, boissons…

Et pour les avoir testés, ils sont vraiment très bons 👍

(Juré, on n’est pas là pour faire de l’affiliation, on est juste sincères).

Au total, ce ne sont pas moins de 1000 produits qui figurent à leur catalogue…

Catalogue qui ne totalisera pas moins de 300 pages, et qui sera tiré à 5000 exemplaires !

Vous voyez où on veut en venir maintenant ?

Notre démarche de conception du catalogue Soleo

Si besoin de le préciser, la création d’un catalogue de A à Z, c’est un sacré morceau qu’il convient d’aborder avec toutes les précautions d’usage.

On va s’occuper de tout, de la création à l’impression, aussi doit-on veiller à ce que tous les éléments s’imbriquent parfaitement les uns dans les autres.

Ça tombe bien, on a justement l’habitude de ce genre de projets 💪

Pour vous montrer un aperçu des éléments dont l’on va s’occuper :

  • La conception graphique, primordiale pour un beau rendu.
  • La collecte des photos, des infos, des différents produits, les détails techniques, les spécificités… On ne doit rien laisser passer (surtout vu le nombre de produits).
  • La mise en page, le regroupement des contenus…
  • Pour l’impression, la sélection du papier, la reliure…

Ici, pas de miracle : l’organisation sera le maître-mot pour conduire la conception de ce catalogue à bon terme.

Un process de fabrication bien huilé

On vous l’a dit, on a l’habitude de travailler sur ce genre de projet, aussi a-t-on mis au point une méthodologie rigoureuse pour planifier l’ensemble de la mission dans ses moindres détails.

Sans vous assommer avec tous les impératifs d’ordre logistique, disons qu’il n’y a qu’une seule chose à retenir :

Échanger avec son client !

Au vu de l’importance du projet, il n’est pas possible de se placer dans une posture de simple exécutant – du moins est-ce la manière dont nous concevons les choses.

Il est donc nécessaire de discuter, d’échanger, de procéder à des mises au point régulières… Et surtout de faire en sorte que le suivi de la mission soit simple, lisible et compréhensible pour tout le monde (pour ça, on a des outils dédiés en interne).

Objectif : travailler main dans la main, et pas autrement.

Voilà ce qui nous attend avec Soleo ! 😉

Mais assez papoté, peut-être avez-vous un projet de conception de catalogue papier ?

Dans ce cas-là, envoyez-nous un petit message pour qu’on puisse en discuter !